Les plasties abdominales

La correction des ventres abîmés

Quels sont les indications et les différents types d’intervention ?

Ce type de chirurgie va améliorer l’apparence de votre ventre, en corrigeant quatre problèmes éventuels :

  • Il enlèvera la peau en excès par un lifting cutané.
  • Il retendra les muscles de la paroi abdominale qui se sont parfois écartés à la suite de grossesses ou de prises de poids excessives, ce qui de plus va affiner votre taille.
  • Il enlèvera la graisse en excès grâce à la liposuccion, combinée à la chirurgie.
  • Il supprimera les éventuelles cicatrices situées sous l’ombilic.

En fait, même si chaque ventre est un cas particulier, on peut individualiser trois types de ventres à corriger :

  • Le petit ventre rond avec de la graisse, surtout sous l’ombilic, avec une peau et une sangle abdominale toniques, qui relèvera de la liposuccion pure sans aucune cicatrice.
  • Le tablier abdominal avec excès cutanéo-graisseux important et relâchement de la sangle abdominale. Dans ce cas, la plastie abdominale sera très spectaculaire, car elle corrigera totalement ces deux problèmes. Mais cette amélioration se fera au prix d’une cicatrice horizontale assez longue (bien que camouflée dans un slip) et une cicatrice dans le nombril.

Entre les deux, on utilisera le mini-lifting abdominal pour corriger les excès cutanéo-graisseux et les relâchements musculaires et ce, avec une cicatrice horizontale courte, type césarienne.

Comment se déroule l’intervention ?

L’intervention se déroule sous anesthésie générale ou sous anesthésie péridurale.
Le séjour en clinique durera un à trois jours suivant l’importance de l’intervention. Un pansement élastique sera placé en fin d’intervention puis relayé dès le 5è jour post-opératoire par un panty de contention élastique qui sera gardé un mois.
L’intervention est relativement gênante et douloureuse les deux-trois premiers jours, mais étant hospitalisée tous les traitements pour soulager la douleur et prévenir toutes complications vous sont administrés.

Quelles sont les suites opératoires ?

A la sortie de clinique, la marche reste un peu difficile, mais la reprise d’une vie normale prudente est possible en quelques jours. Au bout de quinze jours, toutes les activités quotidiennes sont réalisables.
Un traitement antibiotique et anti-douleur sont prescrits systématiquement pour une semaine. Les fils sont le plus souvent résorbables et ne sont donc pas à retirer.
Au début, il existe quelques hématomes et l’abdomen est gonflé. Le résultat sera très bon six semaines après l’intervention mais l’aspect de la peau continuera à s’améliorer pour être parfait au bout de six mois.

La cicatrice, comme pour toutes les cicatrices du corps, passera par un stade de rougeur, éventuellement de dureté, elle pourra même vous démanger puis elle va devenir progressivement souple, blanche, fine et indolore et ce, au bout de neuf à douze mois, pour être complètement camouflée dans un maillot de bain.
Il peut exister pendant toute cette période une sensation d’engourdissement de la partie basse du ventre.
Celle-ci est progressivement réversible.

Le sport est interdit pendant six semaines. Le soleil sur le ventre en exposition directe est interdit pendant deux mois. En maillot une pièce, il est possible de se baigner dès la fin du premier mois.

En conclusion

La demande de réparation de la paroi abdominale après grossesse(s) ou d’amélioration esthétique du ventre est grandissante.
Il existe aujourd’hui une grande variété de possibilités chirurgicales qui peuvent répondre à toutes ces demandes au prix d’une cicatrice le plus souvent très discrète.

    Améliorer l’apparence de votre ventre au prix d’une cicatrice le plus souvent très discrète

    paupiere-pt.jpg