Corriger les oreilles décollées

Quelles sont les indications ?

L’intervention est indiquée en cas d’oreilles décollées ou insuffisamment plicaturées, donnant à l’oreille un aspect plat et pas assez ramené vers l’arrière.

La déformation étant présente dès la petite enfance, la question habituelle des parents est de savoir à partir de quel âge on peut se faire opérer. Ces interventions sont possibles dès l’âge de 7 à 8 ans car les oreilles ont alors terminé leur croissance.

A côté de ces cas habituels, il est également possible de corriger la forme des oreilles (trop grandes, en pointe) ou d’agir sur le lobe (trop grand ou trop collé à la joue).

Comment se déroule l’intervention ?

Chez l’adulte et le grand enfant, au-dessus de douze ans, l’anesthésie locale est très supportable avec une hospitalisation réduite à deux heures. Chez l’enfant, il vaut mieux réaliser l’intervention sous anesthésie semi-générale légère, ce qui la rend plus confortable. L’hospitalisation se déroulant en ambulatoire, c’est-à-dire dans la journée.

La cicatrice est située derrière l’oreille, tout à fait cachée. Le cartilage sera alors plus ou moins affaibli et modelé suivant les cas, pour obtenir une oreille collée et surtout d’aspect très naturel. A la fin de l’intervention, un pansement modelant est appliqué.

Quelles sont les suites opératoires ?

Le pansement est enlevé 3 à 4 jours après l’intervention.
Une ordonnance de traitement antibiotique et antidouleur léger est prescrite pour 7 jours de façon systématique. Les fils se résorbent tout seuls mais un contrôle à 8 à 10 jours est nécessaire.

Les oreilles sont un petit peu ” bleues ” et gonflées pendant 8 à 15 jours selon les cas. Il faudra maintenir les oreilles en bonne position à l’aide d’un bandeau élastique pendant environ un mois pendant le sommeil. Les suites ne sont pas très douloureuses, calmées avec des médicaments antidouleur légers, mais les oreilles perdent leur sensibilité pendant quelques semaines.

Le résultat définitif s’apprécie au bout de 3 à 4 mois.

En conclusion

Il s’agit d’une intervention simple, aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant et pour laquelle une prise en charge par la sécurité sociale est parfois possible, soumise à une entente préalable, ce qui diminue considérablement les frais relatifs à l’intervention.

Il s’agit d’une intervention simple, aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant et pour laquelle une prise en charge par la sécurité sociale est parfois possible, soumise à une entente préalable, ce qui diminue considérablement les frais relatifs à l’intervention.

    Une intervention simple, aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant. Ces interventions sont possibles dès l’âge de 7 à 8 ans .